24 novembre 2022 | Gestion d'entreprise

Améliorer la gestion de l’approvisionnement sur chantier  en 5 étapes !

Gestion d'entreprise

approvisionnement sur chantier

L’approvisionnement sur chantier est un facteur de compétitivité dans le bâtiment. En effet, la disponibilité des matériaux à tout moment conditionne en grande partie la réussite d’un chantier de construction, de rénovation ou de démolition. 

Elle garantit que les travaux seront finis à temps et que le site sera livré dans les délais convenus.

D’où l’intérêt de mettre en place une bonne gestion des approvisionnements sur les chantiers. 

Comment gérer l’approvisionnement sur chantier en 5 étapes ?

1. Établir un planning d’approvisionnement 

Chaque projet est différent. Selon le projet, la liste des tâches et la priorité des travaux changent. Les matériaux disponibles sur votre site doivent y répondre. 

Pour qu’un chantier se déroule bien, les matériaux nécessaires à la réalisation de l’ouvrage doivent être disponibles à temps sur le site. Les délais de livraison, de production,… peuvent grandement varier d’un matériel à l’autre. Il faut donc jongler avec ces différents délais pour réaliser le planning d’approvisionnement et garantir la disponibilité des matériaux nécessaires au bon moment.

Une bonne gestion commence donc par un planning. En effet, créer un planning d’approvisionnement vous permet de maîtriser les flux (les matériels nécessaires, les matériaux dont on a besoin, etc.). Ainsi, vous aurez toujours les ressources nécessaires pour réaliser les travaux dans les meilleures conditions. Par ailleurs, il est plus facile de gérer la livraison, la réception et le stockage dans ces conditions. 

Vous devez concevoir ce planning en amont du chantier. Bien entendu, il devra prendre en compte divers paramètres, entre autres, la capacité de stockage du chantier ou de votre entrepôt, les délais de fabrication, d’acheminement,…

2. Gestion de l’approvisionnement sur les chantiers : opter pour le circuit court 

Le choix des fournisseurs facilite également la gestion des achats pour la réalisation de votre projet de construction. Les prix des matériaux ne sont pas standardisés et tous les fournisseurs ont leurs propres tarifs. Mais, dans l’idéal, choisissez un commerçant situé à proximité du chantier ou du dépôt de stockage de votre entreprise du bâtiment. Et pour cause, en milieu urbain, l’accès au site de chantier peut être difficile pour un fournisseur qui ne connaît pas ou peu la ville.

En privilégiant des fournisseurs à proximité, non seulement vous optimisez le temps de transport, mais vous garantissez aussi la livraison à temps des commandes. De plus, vous réduisez les dépenses d’achats.

Et qui dit frais d’approvisionnement peu élevés, dit compétitivité.

3. Bien choisir le mode de livraison

En fonction des habitudes de votre entreprise de construction, des contraintes sur le terrain et du volume de la commande, vous avez trois possibilités :  

  • La récupération auprès du fournisseur : dans ce cas, votre entreprise de construction devra protéger les produits contre les risques de casse, de dégradation ou de perte durant le transport ;
  • La livraison sur le dépôt de votre entreprise ;
  • La livraison sur le site de votre chantier.

En outre, vous devez également prendre en compte d’autres paramètres, comme :

  • L’éloignement du chantier ;
  • La nature des matériaux ;
  • La disponibilité des produits, etc.

4. Tenir compte des spécificités du chantier

Le chantier est-il situé à proximité des routes ? Dispose-t-il d’un espace de stockage sécurisé pour entreposer les matériaux dans de bonnes conditions pendant un certain laps de temps ? Des ouvriers sont-ils continuellement présents sur le site pour réceptionner la livraison si celle-ci se fait en dehors des horaires de chantier ? Disposez-vous des moyens humains et matériels nécessaires pour réceptionner les produits et aider au déchargement ?

Tous ces paramètres vous permettent de connaître :

  • Le meilleur moment pour passer la commande ;
  • Le volume à commander ;
  • La fréquence des achats ;
  • Le mode de livraison. 

Ainsi, la gestion de l’approvisionnement de votre chantier sera plus efficace. Vous éliminez :

  • Les surplus de stocks ;
  • La rupture de stock de certains matériaux ;
  • Les dégradations des matériaux sensibles, car votre chantier ou votre entrepôt ne dispose pas d’un endroit adapté au stockage des produits. 

5. Utiliser un logiciel de gestion des achats

Aujourd’hui, l’avancée technologique dans le domaine du bâtiment permet aux entrepreneurs et professionnels du secteur de faciliter l’approvisionnement sur les chantiers

En effet, grâce à un logiciel en ligne, vous disposez d’un tableau de bord qui vous permet de voir d’un seul coup d’œil et en temps réel, la liste des travaux à faire au jour le jour. Vous aurez également une vision des matériaux que vous avez en stock (en indiquant le volume disponible) et ceux qui sont en rupture de stock et qu’il faut commander rapidement (par ordre de priorité en fonction des travaux à réaliser).  

L’utilisation d’une solution en ligne telle que Vertuoza pour la gestion de l’approvisionnement sur vos chantiers vous permet de :

  • Établir un planning d’approvisionnement adapté à votre chantier ;
  • Connaître l’état de vos stocks grâce à une alerte lorsque ceux-ci atteignent un certain niveau ;
  • Faciliter la commande et son suivi ;
  • Gagner du temps sur le suivi des commandes ;
  • Augmenter les marges sans augmenter les coûts du chantier.

Le logiciel Vertuoza s’adapte en plus aux différents corps de métiers du secteur du bâtiment. Nous proposons diverses fonctionnalités, comme la gestion des approvisionnements et la gestion des stocks afin de faciliter la vie des entreprises du bâtiment comme vous. 

Soyez prévenus des nouveautés Vertuo+

Voir +

Episode 2 - Decouvrir les besoins du client
présenter un supplément en cours de chantier