Retour

Gestion de chantier

Organisation

Planning de chantier : avantages & techniques

Le planning de chantier, comme le suivi de chantier, est l'un des outils les plus importants de votre gestion au quotidien. Il vous faut donc préparer un calendrier ultra précis et efficace.

5 avril 2023

Sommaire

La gestion efficace d’un projet de construction est essentielle pour assurer sa réussite. Sur le terrain, elle peut devenir difficile car un chantier mobilise de nombreux moyens : main d’œuvre (sous-traitants, équipes internes, artisans,…), véhicules, machines, matériaux,… Bref, elles sont nombreuses.

Le planning de chantier, comme le suivi de chantier, est l’un des outils les plus importants de votre gestion au quotidien. L’objectif est de parvenir à coordonner les différentes ressources pour garantir une excellente qualité de travaux en respectant les délais. Pour y arriver, il vous faut donc préparer un calendrier ultra précis et efficace.

Que vous soyez un professionnel du bâtiment, un artisan ou un gestionnaire, on vous explique tout ce que vous devez savoir sur la planification dans le bâtiment.

Qu’est-ce qu’un planning de chantier ?

Généralement, le planning de chantier a la forme d’un tableur Excel ou d’un diagramme de Gantt qui reprend les ouvrages à réaliser pour mener à bien le projet. Le but est donc de planifier et de suivre l’avancement des différentes étapes, en précisant les dates de début et de fin de chaque tâche, ainsi que les ressources. Autrement dit, c’est le calendrier de votre chantier.

Lorsqu’il est bien fait, il est votre meilleur ami tout au long de vos projets du bâtiment.

Que contient le planning de chantier ?

Le planning est un outil précieux qui vous permet de déterminer l’organisation des travaux par rapport au temps et aux contraintes des projets. Il doit répondre à plusieurs questions :

  • les moyens disponibles permettent-ils une livraison dans les temps ?
  • chaque intervenant connaît-il les missions qui lui sont attribuées ?
  • la planification tient-elle compte de tous les imprévus ?
  • le budget alloué à chaque tâche est-il suffisant ?

Vu qu’il est destiné à tous les intervenants (vos équipes sur le terrain, vos gestionnaires, vos clients, vos sous-traitants), votre planning de chantier doit préciser :

  • les tâches prioritaires ;
  • les missions secondaires ;
  • les contraintes de timing;
  • les responsabilités de chaque intervenant
  • l’allocation du budget

De façon générale, vos plannings doivent décomposer l’ouvrage en plusieurs tâches élémentaires selon un ordre logique. Par exemple : gros œuvre, second œuvre, finitions et aménagements extérieurs.

💡 A lire aussi : Les différents types de planning de chantier

Qui réalise les plannings ?

Généralement, la planification de chantier est réalisée par le maître d’œuvre ou le conducteur de travaux, responsable de la coordination et de la supervision sur le site d’exploitation.

Le responsable doit donc planifier les différentes opérations à effectuer sur le site en fonction des contraintes techniques, des échéances à respecter, des ressources disponibles et des attentes du client. Il est important de tenir compte des éventuels risques en prévoyant des solutions de secours pour les gérer.

Quels sont les avantages du planning de chantier ?

Un chantier rassemble plusieurs intervenants et fait face à de nombreux imprévus. Pour livrer la construction dans les dates et les conditions prévues, vous devez donc optimiser la gestion des ressources sur l’ensemble de vos chantiers.

Cela comprend les moyens financiers et humains, les matériaux et les engins de construction.

Établir un planning a l’avantage de sécuriser le projet de construction. Plus ce dernier est important, plus les risques sont nombreux.

👉 La réalisation d’un échéancier des différentes tâches vous sera donc d’une grande aide !

De plus, les plannings de chantier ont de nombreux autres avantages :

  • Organisation du travail des équipes ;
  • Chaque équipe sait ce qu’elle doit faire ;
  • Suivi des activités réalisées ;
  • Vue prévisionnelle sur le déroulement des travaux pour tous les intervenants et artisans ;
  • Anticipation des imprévus et retards de livraison ;
  • Réduction des coûts ;
  • Rentabilité par chantier contrôlée ;
  • Amélioration du suivi du taux d’exploitation des ressources ;
  • Facilitation de la communication entre les chefs d’équipe et les équipes sur le terrain.

💡 Bien sûr, pour bénéficier de ces avantages, encore faut-il que votre planning soit parfaitement construit et bien suivi. Il est difficile d’en tirer le meilleur simplement avec un tableau Excel, par exemple. Un logiciel adapté peut vous apporter énormément en termes de planification de chantier.

En quoi la planification de chantier est-elle importante ?

Planifier vos chantiers est indispensable pour établir les différentes étapes d’un plan de construction. De cette façon vous pouvez déterminer les délais, les ressources nécessaires et les coûts associés à chaque étape.

Plus précisément, voici ce qu’un planning de chantier efficace doit vous apporter :

  1. Un calendrier complet et précis : Il permet de déterminer les dates de début et de fin de chaque étape, en prenant en compte les contraintes techniques, les deadlines à respecter et les disponibilités des richesses.
  2. Un suivi de la progression : Vous pouvez suivre l’avancée du projet et de comparer les résultats obtenus avec les objectifs fixés. Cela permet d’identifier les écarts éventuels et de prendre des mesures pour les corriger.
  3. Un moyen de planifier les ressources et en déterminer vos besoins : De cette façon, vous vérifiez qu’elles sont disponibles au bon moment et au bon endroit.
  4. Une anticipation des problèmes : Un agenda détaillé permet de prévoir les éventuels problèmes qui pourraient survenir, comme les retards, les erreurs de construction ou les conflits entre les parties prenantes. Cela permet de prendre des mesures pour minimiser les risques et de réduire les coûts associés aux retards ou aux erreurs.
  5. Un suivi financier du chantier en tenant compte de l’exploitation, des imprévus et de la réalité du terrain.
  6. Une communication efficace avec les parties prenantes : Le planning de chantier permet de communiquer clairement les objectifs, les échéances et les attentes à toutes les parties prenantes, comme les clients, les sous-traitants et les fournisseurs. Cela permet d’assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde et de minimiser les risques de malentendus.

Comment faire un planning de chantier en 7 étapes ?

1. Définir le projet avec ses objectifs et ses contraintes

Cette première étape de la création d’un planning de chantier permet de poser les bases. L’idée est aussi de vérifier que toutes les parties impliquées comprennent bien l’ensemble du plan. Cela vous évitera de nombreuses erreurs et pertes de temps.

Voici la marche à suivre :

  1. Définir le projet : pour la bonne compréhension de tous, pensez à le décrire le de manière claire et précise. Mentionnez la nature du projet (construction d’un bâtiment, d’une maison neuve, rénovation,…), la finalité, le coût estimé et la durée prévue du chantier.
  2. Identifier les objectifs : définissez des objectifs cohérents, alignés avec les attentes du maître d’ouvrage et les contraintes.
  3. Lister les contraintes : pensez à tout ce qui peut entraver la bonne réalisation comme les réglementations, les règles environnementales, le budget alloué ou encore, la disponibilité des ressources internes et externes.
  4. Evaluer les risques : tentez au maximum d’anticiper les risques liés aux travaux comme des retards de livraison ou un dépassement de budget. Pensez aux processus à instaurer si cette situation se présente.

2. Lister les tâches à réaliser par ordre chronologique

Cette deuxième étape a pour but d’identifier les différentes phase du projet et de les organiser dans le temps.

Voici la marche à suivre :

  1. Identifiez toutes les tâches à réaliser par ouvrage pour faciliter l’organisation du planning.
  2. Assurez-vous du bon ordre chronologique afin de déterminer ce qui doit être réalisé en priorité.
  3. Transférez toutes les informations déjà récoltées dans un calendrier afin de visualiser la masse de travail.
  4. Tenez compte des dépendances entre les actions. C’est-à-dire, les tâches qui dépendent de l’achèvement des précédentes. Ainsi, vous savez parfaitement quelle étape impactera le plus l’ensemble du chantier en cas de retard.

3. Estimer la durée de chaque tâche

Pour vous assurer que le planning est le plus réaliste possible, estimez les durées des missions principales de chaque étape. N’hésitez pas à vous baser sur votre expérience précédente pour cette étape. Plus vous êtes précis, plus la rentabilité de votre chantier sera précise en matière de coût de main d’œuvre.

4. Déterminer les ressources nécessaires

Une bonne estimation des ressources humaines et matérielles nécessaires au chantier est indispensable pour la réussite des vos projets du bâtiment. Si vous en prévoyez trop peu, vous verrez votre plan prendre du retard. Dans le cas inverse, trop de personnel vous coûtera cher et impactera négativement la rentabilité de votre chantier.

5. Assigner les tâches et les ressources

L’étape suivante est d’attribuer à vos équipes et sous-traitants les ouvrages à réaliser en tenant compte des besoins à chaque étape, du budget, des spécialités, des compétences et des disponibilités.

Les ressources comprennent également les matériaux et matières premières. Vérifiez donc votre stock de matériaux et passez les commandes nécessaires à temps pour éviter les ruptures de stock et les retards de livraison.

6. Suivre l’avancement des travaux

Bien sûr, votre planning de travaux ne sera jamais figé. Il sera amené à bouger, à être modifié selon les aléas. Pour suivre la progression des ouvrages, il est important de comparer régulièrement le réel avec le prévisionnel pour déterminer si vous êtes en avance ou en retard par rapport au calendrier prévu. Selon les résultats, vous devez actualiser votre planning.

On entre donc ici dans le suivi de projet au quotidien. Les indicateurs de performance tels que le pourcentage de réalisation peuvent aider à savoir où en sont vos équipes dans le travail. Vous identifiez ainsi rapidement tout écart par rapport au calendrier initial.

7. Adapter le planning aux imprévus

Vous la savez, vous ne pourrez jamais complètement empêcher les imprévus sur le terrain . Ils peuvent être de nombreuses sortes différentes : météo pas adaptée, accident sur chantier, rupture de stock, retard d’approvisionnement, machine en panne, …

Dès lors, si le plan prend du retard ou si des changements sont apportés au planning initial, il faut le mettre à jour pour refléter la réalité de l’avancée et éviter tout écart supplémentaire par rapport au calendrier initial.

Evidemment, pensez à vérifier que chaque acteur du chantier est tenu au courant des modifications de planning.

Conseils pratiques pour une planification à succès

En suivant ces quelques conseils pratiques, vous pourrez élaborer un planning de chantier efficace et adapté à vos besoins, tout en garantissant le respect des délais, la qualité de la construction et la satisfaction des parties prenantes.

1. Impliquez tous les acteurs du chantier

Dans le secteur du bâtiment, pour que le planning soit efficace, il est important d’impliquer toutes les parties prenantes, telles que le client, les architectes, les ingénieurs, les travailleurs et les sous-traitants. Cela permettra de prendre en compte toutes les exigences et les contraintes et de s’assurer que les dates d’échéance sont réalistes.

2. Soyez réaliste

Votre planification doit être réaliste et prendre en compte les imprévus et les retards éventuels. Il est important de ne pas surcharger les travailleurs ou les sous-traitants avec trop de tâches en même temps, et de prévoir des marges de manœuvre pour éviter les dérives.

3. Utilisez des outils adaptés

Il existe de nombreux outils de planification de chantier, tels que les logiciels de gestion dédiés aux bâtiment, les tableurs ou les diagrammes de Gantt. Il est important de choisir l’outil le plus adapté à vos besoins, en prenant en compte la complexité du chantier et les compétences de l’équipe.

4. Faites des mises à jour régulières

Ce document doit être mis à jour régulièrement pour refléter le déroulement réel. Cela permettra de détecter rapidement les retards et les problèmes potentiels, et de prendre les mesures nécessaires pour les résoudre.

5. Communiquez efficacement

La communication est essentielle pour assurer votre succès. Il est important de communiquer régulièrement avec toutes les parties prenantes, de tenir des réunions de suivi et de fournir des rapports d’avancement clairs et précis.

6. Apprenez de vos erreurs

Le planning de chantier est un processus continu d’apprentissage. Il est important de prendre en compte les erreurs et les problèmes rencontrés auparavant, et de les utiliser pour améliorer le processus de planification et de gestion de projet.

Pourquoi utiliser un logiciel pour planifier vos chantiers ?

Les inconvénients de la planification manuelle sur Excel

Oui, Excel peut vous aider à établir un planning plus ou moins détaillé. Seulement, vous l’avez compris, un planning réellement efficace exige beaucoup de rigueur et beaucoup d’investissement quand on souhaite le faire de façon manuelle.

Les risques et inconvénients liés à l’utilisation d’Excel ou pire, le format papier, sont nombreux :

  • erreurs d’encodage
  • mauvaise récolte de données qui impacte les frais liés au chantier
  • manque de visualisation de l’échéancier
  • difficulté à estimer la consommation de vos ressources
  • calcul de rentabilité erroné
  • mauvaise circulation de l’information
  • manque de vision sur l’avancement réel des travaux
  • absence de suivi de chantier

Un planning bien réalisé peut être une véritable source d’informations pour le suivi financier de vos chantier. Un oubli, un mauvais calcul et c’est toute la santé financière de l’entreprise qui peut en prendre un coup.

La technique manuelle demande donc énormément de temps et d’énergie pour obtenir un calendrier fiable et précis qui vous permet de prendre les meilleures décisions.

Un logiciel de gestion de chantier qui propose un calendrier adapté à votre métier peut vraiment faire la différence et vous apporter bien plus de sérénité chaque jour.

💡 Le planning est censé être votre allié en matière de suivi de chantier tout au long de l’évolution. Alors, autant mettre toutes les chances de votre côté en misant sur le meilleur logiciel !

Les avantages d’un logiciel de planning de chantier

Une application ou un logiciel de planning de chantier vous apporte une solution simple pour organiser votre entreprise du bâtiment grâce à ses fonctionnalités innovantes.

Les applications de planification ont plusieurs avantages par rapport aux outils traditionnels tels qu’Excel :

  • gestion centralisée
  • automatisation des tâches récurrentes
  • suivi des travaux qualitatif
  • meilleure collaboration
  • suivi en temps réel de l’avancement des chantiers pour vous permettre de prendre les bonnes décisions à temps
  • rentabilité par chantier plus précise
  • réduction des erreurs et des risques
  • vue sur la disponibilité de vos ressources
  • gain de temps considérable
  • connaissance précise des coûts liés à la main d’œuvre

Grâce au logiciel, vous anticipez également vos besoins tout au long des travaux. Vous évitez ainsi les retards et par conséquent les pénalités.

Un tel outil de gestion représente une solution efficace qui vous aide à planifier vos ressources financières, matérielles et humaines pour chaque ouvrage. Ce qui vous aidera à rentabiliser vos chantiers.

💡 A lire aussi : Logiciel de planning de chantier : un indispensable ! 

Vertuoza, le logiciel qui facilite et améliore enfin votre planification de chantier !

Notre logiciel de gestion de chantiers Vertuoza met à votre disposition des fonctionnalités complètes (dont un module de planning de production) pour organiser la vie sur le terrain. Ouvriers, artisans, sous-traitants et même véhicules, tout y trouvera sa place.

Vous avez par ailleurs à disposition une fonctionnalité de pointage des heures. Notre outil de planification vous permet alors de connaître en temps réel vos coûts de main d’œuvre et la disponibilité de vos équipes.

Chaque imprévu, chaque heure travaillée est prise en compte de façon automatique par Vertuoza. De cette façon, vous obtenez une vue précise sur la rentabilité réelle de vos chantiers.

Spécialement conçu pour les entrepreneurs et artisans du bâtiment, le logiciel Vertuoza vous permet aussi de créer des carnets de route pour vos équipes afin qu’elles sachent les tâches qui leur sont attribuées à chaque étape du projet. Alors, n’hésitez pas à demander votre démo dès maintenant pour profiter pleinement de toutes ses fonctionnalités.

Conclusion

Un planning de chantier est un outil clé pour organiser et suivre l’avancement des travaux, minimiser les risques d’erreurs et de retards, tout en garantissant une coordination efficace entre les différentes parties prenantes du projet.

Bien que l’utilisation d’Excel soit encore courante, les logiciels de planification de chantier offrent des fonctionnalités plus avancées pour optimiser la gestion et faire gagner du temps. En somme, l’investissement d’une telle solution est essentielle pour assurer la réussite d’un chantier.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser