16 janvier 2023 | Gestion d'entreprise

5 astuces pour bien présenter un supplément en cours de chantier

Gestion d'entreprise

présenter un supplément en cours de chantier

Le devis est signé, vous avez commencé la construction de la maison, mais en cours de chantier, le client vous demande des travaux qui n’étaient pas prévus dans le devis. Ou alors, vous constatez que des ouvrages supplémentaires sont nécessaires pour continuer le chantier. Dans tous les cas, vous devez présenter au maître d’ouvrage un supplément. Pour être sûr d’être payé sur le montant total des travaux, vous devez faire en sorte qu’il accepte ce montant. 

Découvrez dans cet article de Vertuoza 5 astuces pour bien présenter un supplément au client.

1. Présentez le supplément avant les travaux 

Le supplément ou avenant permet à l’entreprise de construction de modifier le contrat initial. Il n’entraîne pas la résiliation du contrat  mais formalise les travaux qui n’étaient pas prévus dans le devis au départ. 

Toutefois, votre entreprise de construction de maison ne peut pas réaliser les travaux et présenter le montant total au maître d’ouvrage qu’à la livraison du chantier. En effet, les risques sont accrus. Soit le client va refuser le paiement de l’ouvrage supplémentaire, soit il va l’accepter, mais avec difficulté. 

Votre entreprise pourrait alors perdre l’un de ses chantiers et l’opportunité d’attirer de nouveaux prospects grâce aux recommandations de ce client. Ce qui impactera votre activité. Pire, l’image de votre entreprise auprès de vos partenaires risque d’en pâtir. 

Pour ne pas ternir votre réputation et pérenniser votre activité, la mise à disposition du supplément doit donc se faire avant les travaux, que ces derniers relèvent de l’initiative du client ou de la vôtre.

2. Expliquez au client la nécessité ou l’intérêt des travaux supplémentaires

Les suppléments sont souvent courants en rénovation, mais se rencontrent aussi dans le cadre d’une nouvelle construction. Par exemple, en déposant le parquet, un salarié de votre entreprise peut remarquer que les poutres sont en piteux état et nécessitent des réparations avant de poser le nouveau revêtement. Le montant des travaux correspondra uniquement à celui affiché dans le devis initial.

Sans ces travaux supplémentaires, le chantier ne peut pas continuer, ou alors le nouveau parquet risque de ne pas durer dans le temps. Pour présenter le supplément au client, avancez ainsi des arguments valides. Vous aurez plus de chance de convaincre le maître d’ouvrage d’accepter le prix supplémentaire.

Attention, seuls les travaux qui n’étaient pas prévus pendant l’établissement du devis peuvent faire l’objet d’un supplément.

3. Montrez que votre entreprise est la plus qualifiée pour les travaux 

Présenter un supplément au client est toujours délicat pour les gestionnaires, les conducteurs de travaux et tout autre salarié du bâtiment. En réalité, il y a souvent cette peur que le client trouve les prestations trop chères et qu’il confie le marché à une autre entreprise. Ou pire, il passe par une résiliation du contrat. 

Le secret ici consiste donc à voir le supplément comme un processus de vente quelconque. C’est une activité en plus pour votre entreprise du bâtiment. Afin de décrocher ce « nouveau » marché, faites par exemple un geste commercial sur certains postes.

D’ailleurs, vous avez une longueur d’avance sur vos concurrents. Votre entreprise a la confiance du maître d’ouvrage puisqu’il vous a choisi pour réaliser le chantier et le contrat a déjà été signé. De plus, vous avez commencé les travaux. Vous connaissez le chantier. 

Cependant, donnez le choix au maître d’ouvrage. Il peut lancer des appels d’offres pour comparer les prix, mais confier le marché à votre entreprise est synonyme d’assurance pour le chantier : qualité de l’ouvrage, prix et délai.

4. Aidez le client à se projeter sur le long terme 

Un projet de construction ou de rénovation représente pour de nombreux clients le chantier de leur vie. Celui-ci doit ainsi refléter leurs envies, leur personnalité… 

Il a demandé à votre entreprise de réaliser une véranda, une terrasse… Vous avez accepté et vous lui avez présenté le supplément. Celui-ci n’entre pas dans son budget et il hésite à signer le supplément. Pour lui faire signer le nouveau contrat avec votre entreprise, l’astuce est de l’aider à se projeter dans l’avenir, une fois les travaux réalisés. 

Par exemple, laissez-le imaginer ce qu’il ferait sur cette terrasse dans un an, 10 ans… L’idée est de lui faire comprendre qu’il va habiter dans la maison sur le long terme. Il est important qu’elle le satisfasse dès le départ.

5. Formalisez vos avenants avec Vertuoza 

Vertuoza est un logiciel de gestion de chantier adapté aux besoins des entreprises du bâtiment. Nous vous proposons diverses fonctionnalités pour rentabiliser votre entreprise du BTP. 

Notre module de gestion de chantier vous permet d’ailleurs de :

  • Générer facilement des devis de travaux ;
  • Créer automatiquement des avenants pour les travaux supplémentaires ;
  • Centraliser les contrats pour plus de précisions sur vos factures et éviter les discussions en fin de chantier en cas de supplément.

Notre logiciel en ligne propose aussi un module d’état d’avancement et de situation des chantiers de votre entreprise BTP. Tout cela est fait pour faciliter au maximum la gestion des opérations quotidiennes. Alors, n’hésitez pas à parcourir toutes les fonctionnalités offertes par Vertuoza pour vous faire une idée de tout ce que vous avez à gagner. 

Soyez prévenus des nouveautés Vertuo+

Voir +

Episode 2 - Decouvrir les besoins du client
mieux vendre vos chantiers