5 décembre 2022 | Gestion d'entreprise

Recruter dans le bâtiment : 9 clés pour trouver les bonnes personnes !

Gestion d'entreprise

recruter dans le bâtiment

Le recrutement fait partie des prérequis pour maintenir la croissance de votre entreprise du bâtiment. 

L’enjeu n’est pas uniquement de trouver les bons profils, mais aussi de savoir les séduire. En effet, le marché du travail peut être rude. Et les entreprises du bâtiment s’arrachent les meilleurs talents. 

D’autant plus que le secteur fait aujourd’hui face à une pénurie de main-d’œuvre après avoir été durement frappé par la crise sanitaire. Il faut donc vous démarquer du lot pour qu’ils choisissent votre équipe plutôt qu’une autre.

Heureusement, vous n’avez pas forcément besoin d’un cabinet d’intérim pour dénicher des candidats qualifiés. Il vous faut tout simplement avoir un process de recrutement efficace. 

Pour ce faire, Vertuoza a mis en place une stratégie de recrutement dédié au secteur du bâtiment de 9 étapes. Vous pouvez vous en servir pour améliorer les performances de votre entreprise du bâtiment à cet égard.

1. Préparer le process de recrutement

Avant même de passer à la recherche du candidat idéal, vous devez définir vos réels besoins. 

  • Quelle mission souhaitez-vous confier à ce futur collaborateur ? 
  • Quel profil recherchez-vous (apprenti, alternant, intérim, CDI…) ?
  • Quel est le niveau d’expérience souhaité (junior ou sénior) ?
  • De quel type de chantier parle-t-on ?
  • De quel budget disposez-vous ?  
  • S’agit-il d’une urgence ?

À partir de ces questions, vous pourrez affiner votre recherche. Mais c’est aussi l’occasion de définir d’ores et déjà les possibilités et les solutions que vous pourriez offrir au postulant. Par exemple, vous pouvez fixer un certain montant à ne pas dépasser pour un métier en particulier au sein de votre équipe. 

C’est là aussi tout l’intérêt d’avoir une grille salariale propre à votre entreprise du bâtiment. Vous gagnerez d’autant plus de temps lors des négociations individuelles. Bien évidemment, vous devez mettre en avant les perspectives d’évolution au sein de votre équipe pour que le candidat puisse aussi se projeter. 

Dans tous les cas, l’objectif est d’établir une liste des prérequis qui servira plus tard à la rédaction de l’annonce de recrutement. L’offre d’emploi sera à la fois transparente, claire et efficace. 

2. Considérer le recrutement comme l’affaire de tous

Qui de mieux que vos collaborateurs pour connaître les besoins de votre entreprise du bâtiment ! C’est justement pour cette raison qu’il peut s’avérer intéressant de vous tourner vers votre équipe pour dénicher de nouvelles candidatures.

Le principe est simple : faire savoir à vos collaborateurs que vous souhaitez recruter. Demandez-leur ensuite de vous recommander des candidats potentiels. La méthode de recrutement par cooptation pourrait même être plus efficace que d’autres modèles de recrutement classiques (comme la publication d’offres d’emploi sur Facebook ou LinkedIn). 

Solliciter le réseau interne équivaut également à des coûts de recrutement plus faibles. Vous pourriez réinvestir la différence dans la mise en place d’une prime de parrainage. Bien entendu, vous pouvez définir un délai précis pour évaluer les compétences professionnelles du candidat avant d’octroyer la récompense à votre employé. Cela vous permettra par la même occasion de juger si la candidature correspond au travail demandé. 

3. Utiliser les réseaux sociaux 

Parfois, les recommandations de vos collaborateurs ne suffisent pas pour dénicher les jeunes talents. Dans ce cas, il est temps d’élargir votre cercle de recherche. Pour cela, Internet reste encore l’un des meilleurs canaux pour des recrutements rapides. Les avantages ici se concentrent sur deux axes : 

  • Vous pouvez consulter les qualifications du profil ;
  • Et de l’autre part, vous pouvez communiquer votre annonce d’offre d’emploi au plus grand nombre.

Il s’agit par ailleurs d’un excellent moyen pour faire face au problème de pénurie de main-d’œuvre. Attention toutefois, les entreprises du bâtiment sont nombreuses à être présentes sur la toile. Alors, le secret est de vous démarquer. Quelques conseils pratiques peuvent vous aider à cet égard.

  • Choisissez tout d’abord le bon canal de communication ;
  • Rédigez une offre d’emploi attrayant ;
  • Soignez le visuel sur l’annonce (intégrez-y notamment votre logo d’entreprise BTP) ;
  • Soyez actif et réactif sur les réseaux sociaux ;
  • Communiquez régulièrement sur votre activité.

Cela vous aidera non seulement à renforcer votre présence digitale, mais vous aurez aussi à votre disposition un portefeuille de candidats potentiels dont vous pouvez vous servir pour tous vos recrutements. 

Ici, une mention spéciale pour les réseaux sociaux. Facebook vous permet par exemple d’affiner votre recherche dans un domaine précis. Différents groupes dédiés existent sur la plateforme pour que vous puissiez cibler facilement le corps de métier qui vous intéresse. 

Ardoisiers de Bruxelles, peinture en bâtiment Paris, maçonnerie générale en Wallonie, etc., à vous de choisir. Vous pouvez aussi spécifier le profil (alternant, stagiaire, intérim, CDI…). Si vous avez choisi Facebook pour votre recrutement, essayez de rédiger une annonce simple et concise. Un ton familier (presque amical) aura toujours son effet. 

Par contre, si le recrutement se base sur un poste à responsabilités (gestionnaires, admin, comptables, marketeur…), dirigez-vous plutôt vers LinkedIn. Les campagnes vous permettront dans ce cas de générer des leads qualifiés. Elles sont payantes, mais vous offriront par contre l’opportunité de vous démarquer des autres entreprises BTP de votre région. Ce qui signifie aussi que vous aurez aussi accès aux meilleures compétences. 

4. Soigner votre marque employeur 

Pour augmenter l’efficacité de votre stratégie de recrutement dans le bâtiment, vous devez séduire les jeunes talents. Et pour ce faire, vous devez absolument travailler sur votre marque employeur. 

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Tout simplement que vous devez véhiculer une valeur positive pour recruter les bonnes personnes. Ceci est important pour votre stratégie de communication en général, mais s’avère primordial dans le cadre d’un recrutement. Pourquoi ? Parce qu’une marque employeur forte donnera envie aux candidats d’intégrer votre équipe. Vous pouvez en même temps être plus compétitif face aux entreprises concurrentes. 

Alors, que faire pour soigner votre marque employeur ? 

  • Communiquez massivement sur votre site web d’entreprise.
  • Ajoutez des photos illustratives représentant votre activité et votre expertise.  
  • Demandez à vos collaborateurs de partager leur expérience au sein de votre entreprise du bâtiment sur les réseaux sociaux.
  • Pour chaque annonce d’offres d’emploi, assurez-vous qu’elle reflète vos valeurs. 

Tout cela pour dire qu’améliorer votre marque employeur est un processus continu. Vous pouvez confier cette mission à un cabinet spécialisé si besoin.  

5. Poursuivre le processus de recrutement avec un premier contact 

C’est comme un pré-entretien d’embauche. Dans la majorité des cas, ce premier contact se passe par téléphone. Il sert plusieurs objectifs :

  • Faire connaissance avec les candidats potentiels ; 
  • Spécifier les besoins du poste (notamment par rapport aux compétences recherchées) ;
  • Préciser la mission et le travail à effectuer ;
  • Définir les besoins du chantier ;
  • Annoncer les attentes de votre entreprise de construction aux candidats. 

De l’autre côté, c’est aussi l’occasion pour votre entreprise de vendre ses valeurs auprès des profils de haut niveau. Le point clé est donc de donner envie. Pourquoi vous et pas une autre ? Mieux seront vos réponses à cette question, plus vous serez capable d’assurer la qualité de vos recrutements. 

6. Faire le tri entre les candidatures 

L’entretien téléphonique se déroule généralement durant environ 15 minutes. Mais vous pouvez poursuivre cette entrevue en préparant un formulaire sous forme de questionnaire que vous enverrez au postulant après le call. 

Dans ce cas, le but est d’évaluer les compétences potentielles de ce dernier sur le chantier. Le meilleur moyen pour y parvenir est de procéder à ce que l’on appelle un « entretien comportemental ». C’est simple, vous créez un questionnaire sous forme de mise en situation. Il vous servira pour chaque recrutement, mais vous pouvez le personnaliser en fonction du métier en question. 

Pour qu’elles soient aussi efficaces que possible, mettez en avant des questions qui représentent les défis professionnels courants sur les chantiers. Vous pouvez formuler des questions types telles que : 

  • « Que feriez-vous dans une telle situation ? » 
  • « Que feriez-vous si vous remarquez une erreur dans les travaux ? »
  • « Comment réagirez-vous face à une telle demande ? »
  • « Comment réglerez-vous tel problème ? » 

À partir des réponses, vous serez en mesure de vérifier les compétences du postulant à transformer une situation problématique en un résultat positif. 

Ici, il peut aussi être intéressant d’analyser la manière dont le postulant remplit le formulaire. Vérifiez : 

  • Le fond (les compétences et connaissances techniques reflétées sur les réponses) et 
  • La forme (un texte avec une structure claire vous démontre notamment qu’il s’agit d’une personne organisée).   

7. Bien mener l’entretien d’embauche

Recruter dans le bâtiment peut être plus simple si vous adoptez le bon processus. Si les conseils précédents vous permettent de trier les nouvelles candidatures, les étapes suivantes vous aideront à promouvoir votre entreprise de construction. 

Maintenant que vous avez sélectionné les meilleurs candidats de votre banque de CV, il va falloir convaincre que vous êtes la meilleure des entreprises de construction dans votre secteur. Pour ce faire, vous devez soigner vos entretiens d’embauche. Conviez les jeunes talents à une entrevue en face à face. Consacrez 1 heure à 1 heure 30 à cette rencontre. Cela peut paraître un investissement énorme, mais si votre stratégie de recrutement est bien performante, vous n’aurez à le faire qu’avec les meilleurs profils. 

Mais alors, que doit-on aborder lors de cet entretien ? Pensez à plusieurs points : 

  • La présentation de votre entreprise de construction et du poste à pourvoir ;
  • L’écoute de votre interlocuteur (son parcours, ses compétences, ses expériences…) ;
  • Les questions éventuelles des deux parties (s’il y a par exemple un point à éclaircir sur l’annonce d’offre d’emploi) ; 
  • Le partage d’expérience ; 
  • Le temps d’échange. 

À noter que plus vous ferez parler votre interlocuteur, mieux vous saurez cerner sa personnalité sur et en dehors des chantiers. Pour le mettre à l’aise et l’encourager à s’ouvrir, n’hésitez pas à entrer dans la dimension personnelle.  

8. Poser des questions techniques 

Si vous hésitez entre plusieurs profils (et même si ce n’est pas le cas), la meilleure manière de vous assurer de recruter le bon talent est de poser des questions clés. Cela vous permettra par la même occasion de recruter de manière objective. Il n’est pas seulement question de définir clairement les besoins du poste, mais aussi de tester les compétences techniques. 

Retenez par exemple dans ses réponses l’utilisation des mots-clés propres au métier du bâtiment. Aussi, prêtez une attention à la manière dont le postulant formule ses réponses. Trois cas de figure peuvent ici se présenter : 

  • Le candidat ne connaît pas la réponse à la question (il tourne autour du pot, sans vraiment se positionner) ;
  • Il ne connaît pas la réponse, mais prend l’initiative de mettre à jour ses connaissances (en faisant par exemple une recherche sur internet → c’est généralement un bon signe) ; 
  • Il maîtrise le sujet (ce qui sera un point positif pour vous → vous avez votre garantie). 

9. Faire un test en accompagnement sur le chantier 

Recruter ne s’arrête pas à la rédaction des offres d’emploi et à l’entretien d’embauche. Cette démarche se poursuit généralement avec la pratique sur le chantier. En fonction du niveau d’expertise du postulant, vous pouvez définir un délai de la période d’essai.

Pendant ses premiers jours, vous aurez sûrement besoin de l’accompagner une grande partie de la journée. 

C’est le moment pour vous de l’aider à se familiariser avec votre entreprise de construction. Mais vous pourriez aussi retenir et fidéliser les meilleurs talents en procédant ainsi. 

Si vous n’avez pas suffisamment de temps à lui consacrer, confiez cette mission au chef d’équipe.

En résumé, recruter dans le bâtiment est une démarche parfois longue, mais importante. Pour sélectionner le bon profil, il vous faut cibler les meilleurs talents et savoir les séduire lors de l’entretien d’embauche. N’hésitez pas à poursuivre vos efforts bien au-delà de ce processus pour retenir les meilleurs éléments dans votre équipe. Combiné avec une bonne stratégie de gestion de chantier, un processus de recrutement efficace est suffisant pour assurer la réussite de vos projets futurs.

Soyez prévenus des nouveautés Vertuo+

Voir +

Episode 2 - Decouvrir les besoins du client
présenter un supplément en cours de chantier